Compte-rendu de l’AG 2016

Notre Assemblée Générale s’est tenue à Orléans, salle Albert Camus, le 27 février dernier. Etaient présents :

  • Mme Valérie Corre, Députée,
  • Alexandrine Leclerc, Conseillère départementale,
  • M Joly, représentant la Mairie d’Ingré,
  • M. Paradis, représentant la Mairie de Semoy
  • et 12 adhérents.

28 pouvoirs sont venus conforter le quorum.

 

Rapport moral (présenté par le Président Pierre-Louis Valls)

Cette Assemblée Générale est dédiée à M Jean-Claude Baubron qui nous a quittés il y a tout juste un an. Un hommage lui a été rendu dans notre dernière lettre aux adhérents.

Le président a tenu également à remercier notre petite équipe qui a su reprendre le travail de Jean-Claude.

Pour ce qui est du bilan de la lutte contre l’insécurité routière au niveau national, il affiche sa déception devant l’abandon du gouvernement en la matière, qui se traduit par une nouvelle augmentation du nombre de tués pour la troisième année consécutive.

Dans le Loiret, le nombre de victimes a, quant à lui, légèrement diminué, passant de 48 tués en 2015, à 43 en 2016. Mais si nous constatons une constante diminution des accidents corporels depuis 10 ans, le taux de gravité (pourcentage de tués pour 100 accidents) augmente et ce de manière inexpliquée par rapport à la moyenne nationale. Plus de 15% pour le Loiret et plus de 10% pour la France. Le mois de juin a atteint le record de 30% de taux de gravité. Peut-être qu’au regard des contrôles effectués en 2016 dans le domaine des dépistages de stupéfiants, avons-nous une piste de réflexion : sur 1 589 contrôles, 81,9 % se sont révélés positifs ! C’est dire l’ampleur du phénomène qui dépasse, et de loin, celui de l’alcool, quand ils ne sont pas liés, malheureusement.

 

Rapport d’activité (présenté par Jean-Paul Gautier, secrétaire)

Interventions dans les établissements d’enseignement

Ecoles élémentaires : les notions élémentaires de Sécurité Routière  :

  • « voir et être vu », (présentation adaptée à l’âge des enfants) ; tous les thèmes abordés font appel à cet impératif.
  • la traversée de la rue à partir du CP, l’apprentissage de l’autonomie pour les plus grands ; la circulation à vélo en sécurité, son entretien.
  • la ceinture de sécurité avec l’utilisation du test aux chocs (TAC).
  • les effets de l’alcool sur les comportements.

– 2 et 3 février : ORLEANS ST Marceau, Ecole de la Cigogne, alcoolémie et test au choc, classes de CE1 à CM2.

– 14, 15, 16 et 20 mars : ORLEANS, Ecole primaire Jean Mermoz, 12 classes du CM1 au CM2.

– 24 mai : Apériades CHECY – Ecole Jean BAUDOIN +DONNERY, Alcoolémie +test aux chocs 8 classes CM1-CM2.

 

Interventions dans les collèges : l’opération « Gilets jaunes »

Le thème abordé a concerné les risques encourus par les élèves sur le chemin de l’école matin et soir en période hivernale, du fait de la mauvaise visibilité autant par la durée du jour limitée que par les conditions climatiques (brouillard, pluie). L’objectif est la mise en pratique du message « voir et être vu », majeur pour la sécurité routière, indispensable aux petits comme aux grands, aussi bien pour les piétons que pour les cyclistes.

La distribution d’un gilet jaune assure à chacun « d’être mieux vu » si celui-ci ne reste pas dans le cartable !

        Niveau Effectif concerné
18/01/2016 Collège de l’ORBELIERE OLIVET 6 classes 5ème 250
15 et 17/11/2016 Collège PREVERT ST JEAN LE BLANC 4 classes 5ème 150
21,22 et 25/11/2016 Collège Pierre MENDES-FRANCE CHECY 6 classes 6ème 150
15/11/2016 Collège la SOLOGNE TIGY 8 classes 6ème-5ème 200

 Les questionnaires d’évaluation qui ont associé les parents à cette démarche sont favorables à cette opération et à son renouvellement. Parmi les suggestions, certains parents souhaitent le port du gilet obligatoire à vélo au même titre que le casque.

Une intervention au Lycée Professionnel DOLTO à OLIVET le 25 janvier 2016 a touché 24 élèves de 3ème sur le thème de l’alcoolémie.

Au total, ces interventions ont concerné environ 1 350 élèves.

 

Autres actions

– 21 mai 2016, ORLEANS, AJLA Argonne : Stand participatif sur la Sécurité Routière.

– 14 juin 2016, Mairie d INGRE : Débat sur le film de Coline Serreau « TOUT EST PERMIS », 30 personnes.

– 4 septembre 2016 : Rentrée en fête, journée des Associations.

– 15 octobre 2016, ORLEANS : Semaine Sécurité Routière sur les quais de Loire avec le test aux chocs. Bons contacts.

– 5 décembre 2016, ORLEANS : Foyer des jeunes travailleurs du Colombier : discussion sur les causes d’accidents.

Prêt du « Test aux Chocs » à différents demandeurs (Prévention Routière, Ecoles etc…)

Gérard Petin nous a représentés à diverses réunions à le Préfecture, ainsi qu’à l’AG nationale les 11 et 12 juin.

2 membres du CA assurent la permanence les mardi et jeudi de 10h à 12h.

 

Rapport financier (présenté par Roger Darthout, trésorier)

Le contrôle détaillé a été effectué par Olivier Bouc, membre du CA.

En résumé, en 2016 le montant des dépenses (7 868 €) est supérieur à celui des recettes (5 822 €), soit un solde de -2 045 € sur le compte, comme l’année précédente (solde = -617 €). Depuis 2014 notre fonds de réserves qui était alors de 9 000 € n’est plus que de 6 338 €.

Cette situation est la conséquence de deux causes principales :

  • une action onéreuse (type « gilets jaunes ») qui a débuté en 2015 est subventionnée à hauteur de moins de 50 %. Pour l’association, cela a représenté un coût d’environ 2 600 €
  • le nombre d’adhérents diminue de manière lente mais continue : entre 2005 et 2016 leur nombre est passé de 105 à 64.

Le reversement à la Ligue Nationale (18 € par adhérent) représente près de la moitié du montant total des adhésions. Néanmoins les recettes ne se sont pas effondrées grâce aux généreux donateurs que nous tenons à remercier très chaleureusement ici !

En conclusion, nous devons veiller à maintenir notre fonds de réserves au niveau actuel (6 300 € environ). Les dépenses incompressibles (gestion, secrétariat) sont plus élevées que les recettes ; contrairement à la situation passée, à l’avenir une demande de subvention de fonctionnement sera nécessaire. Enfin toute action envisagée devra être couverte par une subvention.

 

Les rapports moral, d’activité et financier sont adoptés à l’unanimité.

 

Elections au Conseil d’Administration :

Betty Cathelin , Sophie Matras, Jean-Paul Gautier ,Pierre-Louis Valls, statutairement démissionnaires, se représentent. Ils sont réélus à l’unanimité. Pas de nouvelles candidatures pour renforcer notre équipe cette année.

Composition du bureau

  • Président : P.L. Valls
  • Vice–Président : G. Petin
  • Secrétaire Général :  J.P. Gautier
  • Secrétaire adjointe : J. Baubron
  • Trésorier: R. Darthout
  • Membres : B. Cathelin, S. Matras, B. Le Bonniec, O. Bouc

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *