Signature du Document Général d’Orientations de sécurité routière du Loiret

Emmanuel BARBE, délégué interministériel à la sécurité routière, est venu le 3 octobre dernier à la préfecture de la région Centre et du Loiret, pour signer le Document Général d’Orientations (DGO) qui fixe pour une période de 5 ans (2018 – 2022) les axes stratégiques de la politique de sécurité routière dans le département du Loiret.

En sont également signataires le Préfet, le Président du Conseil départemental, le Président de l’Association des maires du Loiret, les procureurs de la République d’Orléans et de Montargis, le Président de l’association “Prévention routière” ainsi que le Président de notre association départementale, partenaire engagé dans l’élaboration de ce document et dans sa mise en œuvre.

Le DGO est un document qui matérialise l’engagement des principaux acteurs en faveur de la lutte contre l’insécurité routière. Il s’articule autour de 4 enjeux prioritaires, définis au plan national :

  • les jeunes,

  • les seniors,

  • le risque routier professionnel,

  • les substances psycho actives.

Suite à l’analyse de l’accidentalité locale, deux enjeux ont été ajoutés pour le Loiret : la vitesse et les “distracteurs” (téléphones…).

Huit orientations seront mises en œuvre dans le cadre du Plan départemental d’actions de sécurité routière (PDASR) annuel, dont l’enveloppe financière permet de soutenir les initiatives portées par les services de l’Etat et leurs partenaires.

  • Encourager les aménagements de la voirie permettant de protéger les populations les plus fragiles, de réduire la vitesse et de répondre à des besoins spécifiques.
  • Proposer une offre de formations adaptées à chaque type de conducteur et disponibles tout au long de la vie.
  • Organiser de larges campagnes de prévention, à destination du grand public.
  • Favoriser les interventions dans les établissements scolaires, les administrations, les entreprises et dans le monde associatif en s’appuyant sur les référents sécurité routière.
  • Animer et élargir le réseau local de sécurité routière en s’appuyant sur les milieux, institutionnels, professionnels, scolaires, universitaires et associatifs.
  • Favoriser l’autocontrôle et les contrôles préventifs.
  • Faire bon usage des nouvelles technologies et intégrer les nouvelles formes de mobilité.
  • Faciliter l’analyse des risques par les entreprises, leur donner un meilleur accès aux ressources existantes et les encourager à s’engager en faveur de la sécurité routière.

Notre association est tout particulièrement concernée par les quatre orientations tenant à la formation et la prévention.

Ce document comporte, par ailleurs, l’accidentologie routière dans le Loiret le bilan des années 2013-2017.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *